Les 7 meilleurs clips des années 2010

Les années 2010 ont vu l'avènement des vidéos, des films, des clips qui ressemblent de plus en plus à de véritables oeuvres d'art. Ils ne sont pas juste là pour décorer : non, ils viennent vraiment compléter la musique, jouant avec le rythme et les pulsations du tempo. N'en choisir que sept n'a pas été facile, mais voilà : voici notre classement des meilleurs clips de la décennie 2010.




#7

Rammstein - Deutschland (2019)


Rammstein est un groupe qui divise beaucoup (même chez Stereo System), mais on peut quand même se mettre d’accord sur le fait que le clip du morceau Deutschland est vraiment réussi. En 9 minutes (oui, quand même) le film stylise différentes périodes plutôt sombres de l’histoire mouvementée de l’Allemagne. On passe du Moyen-Âge au Troisième Reich en passant par les années 20 (dans le style Peaky Blinders) pour arriver dans un final ou toutes les époques s’entremêlent. Forcément, les costumes et les décors sont ultra-travaillés, avec aussi un soin notable apporté à la lumière, qui contribue à l’ambiance du clip. Bon, les scènes et les représentations ne sont pas toujours très subtiles et très bien amenées, mais dans l’ensemble, c’est assez épatant.



#6

Arctic Monkeys - Four Out Of Five (2018)


Four Out Of Five, c'est le single extrait du sixième album des Arctic Monkeys, Tranquility Base Hotel + Casino. C'est un disque rétro mais futuriste, et ce clip, tout comme celui du morceau éponyme, s'inscrit parfaitement dans la lignée de l'album. C'est d'abord Alex Turner, jouant au piano les quelques notes du morceau Star Treatment dans son château du Yorkshire. Les lumières, le cadrage à l'épaule, tout ça donne l'impression d'être tout serré dans ce manoir somptueux. Le clip a été réalisé par Aaron Brown et surtout Ben Chappell, qui a réalisé à peu près tout les grands clips des Arctic Monkeys : R U Mine, One For The Road, etc. On sent une envie de changer complètement de style, mais en même temps, la signature est là, des plans soigneux, une lumière travaillée... Bref, le film monte en puissance jusqu'a l'explosion finale ou on retrouve le groupe en train de jammer dans le château, complètement déconnecté de la réalité. Et là, on a qu'une envie : le revoir, maintenant tout de suite.



#5

Gorillaz - On Melancholy Hill (2010)


Eh oui, il y a dix ans déjà (et même plus), Gorillaz impressionnait avec des clips complètement fous. Celui de On Melancholy Hill ne fait pas exception. Rien que la chanson en elle-même, mais surtout sa vidéo, c'est digne d'un Oscar. C'est une véritable épopée : après s'être fait attaqué par des pirates, le groupe se retrouve dans des sous-marins (accompagné de Snoop Dogg et de Lou Reed) en direction de la sainte Plastic Beach, le but ultime. Bien que le clip commence à dater un peu, les animations sont carrément réalistes et tout ça pourrait sortir en 2020 sans problème. Et on le doit à Jamie Hewlett, co-fondateur du groupe, celui qui anime les visage de 2D, Noodle, Murdoc et Russell et les fait évoluer dans des décors aquatiques sans pareil. Alors merci Jamie !



#4

Lana Del Rey - Born To Die (2011)


Vous êtes peut être surpris de voir Lana Del Rey dans ce classement, mais il faut bien avouer qu’elle sait s’entourer de personnes talentueuses : le clip de Born To Die est signé Yoann Lemoine, alias Woodkid, le musicien français qui a également réalisé entre autres la vidéo de Sign Of The Times, de Harry Styles, qui est géniale aussi.

Le tableau d’ouverture est somptueux, avec Lana sur un trône (tout en simplicité, comme d’habitude) encadrée de deux tigres, tout cela filmé au Château de Fontainebleau. C’était son premier clip professionnel, et on sent qu’elle a mis les moyens. La manière de filmer lentement ce vaste espace est aussi très royale, et se marie bien avec les tristes mais belles paroles. Tout les plans sont dignes d’un grand film, notamment la manière d’on est filmée l’avancée de la Ford Mustang qui fait penser au générique de fin de Lost Highway. Décidément, Lana, elle fait bien les choses.




#3

Coldplay - Up&Up (2016)


Ce clip est extrêmement poétique. Avec ses mélanges de réalités, ce jeu de proportions, ses tortues qui volent (ne me demandez pas pourquoi), il vaut vraiment le coup d’oeil. Et puis, ça change des mille et unes vidéos avec Chris Martin qui danse et chante dans une rue de L.A, dans une rue de Londres, dans une rue en Inde ou plus récemment sur les toits d’Amman en Jordanie. Musicalement, comme souvent avec Coldplay, c’est gentil, commercial et sans âme (au pire, coupez le son). mais le travail apporté au film est incroyable et terriblement créatif au niveau des effets spéciaux : c'est véritablement beau. Chaque tableau a un sens et un message. Bref, ce clip est vraiment marquant.




#2

Childish Gambino - This Is America (2018)


Ce clip fut une véritable claque à sa sortie, il y a deux ans, et l’est toujours aujourd’hui. On y voit un Donald Glover en pleine forme filmé par une réalisation très douce et fluide de l’Américano-Japonais Hiro Murai qui contraste beaucoup avec le chaos ambiant qui règne dans ce hangar. Tout est chorégraphié au millimètre, les figurants, les danseurs et les décors. Les successions de plans-séquences et de symboles très engagés politiquement qui viennent compléter la musique qui nous fait comprendre que oui, this is america.




#1

David Bowie - Blackstar (2016)


Vous le savez très bien, on aime beaucoup David Bowie ici. Mais là, c’est mérité : ce clip est vraiment le meilleur de la décennie. Et c’est surtout la dernière œuvre que nous laisse ce génie. Et putain, quelle œuvre : le clip transmet une telle puissance. Si on y rajoute la musique alors là, c’est même plus la peine de chercher : vous avez sous les yeux la plus belle réalisation musicale de ces dix dernières années. La lumière, les décors... ils auraient pu être créés par George Méliès il y a cent ans. Bowie lui-même dégage une force et un charisme hors du commun, il semble avoir une maîtrise totale de ce morceau et de toute l’atmosphère assurément glauque qui va avec. Il ne prend pas toute la place, il en laisse aux comédiens et au vibrants danseurs contemporains. Un chef d’œuvre absolu.



Retrouvez nos autres classements ici.

Nos réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter


Nous
contacter