Review : Liam Gallagher - MTV Unplugged

Avant, quand on pensait à Oasis et à l'émission MTV Unplugged, on se souvenait du concert de 1996 avec Noel Gallagher qui chantait lui-même les morceaux, parce que Liam était soi-disant malade (ce qui ne l'a pas empêché d'insulter son propre groupe depuis le balcon de la salle).

Mais, ce vendredi 12 juin, Liam Gallagher a réparé son erreur et vient de sortir sa propre session Unplugged. Ça tombe bien, c'est le sujet de la review d'aujourd'hui.



Le live a été enregistré en août dernier, et c'est le premier de Liam Gallagher en solo, après ses deux albums studio As You Were (2017) et Why Me ? Why Not.(2019). Le concert s'est déroulé en août, à Hull, une ville du nord de l'Angleterre. Ce n'est pas un MTV Unplugged juste avec une guitare et un piano, non, il y a des violons , des guitares acoustique, de la batterie et des choeurs, ce qui donne un côté très magistral aux morceaux.

Au niveau de la tracklist, c'est une moitié de chansons solo de Liam, et l'autre moitié de chansons d'Oasis. Plutôt des morceaux connus d'ailleurs, de la première époque (1994-1997) du groupe (pas de "Wonderwall"par contre, désolé), mais avec également un titre un peu moins célèbre : "Sad Song", une face B, sortie en 1994 et à l'origine chantée par Noel. Mais ici, c'est son frère qui se l'approprie, et remarquablement bien. Que ce soit l'orchestre qui accompagne ou la guitare de l'ex-Oasis Paul "Bonehead" Arthurs, tout est parfaitement organisé, et c'est ainsi que la chanson se classe parmi les meilleures de l'album.


Ce n'est pas la seule pépite du concert : on peut citer "Cast No Shadow", initialement chantée par Noel, et sublimé par les choristes et les violons, "Stand By Me", avec la foule qui chante le fameux refrain ou encore "Some Might Say". Cette chanson est sans doute la meilleure interprétation sur le disque. Le piano et la guitare acoustique vont très bien avec la voix éraillée de Gallagher, voix soutenue par le public qui clame le refrain en coeur, offrant l'un des moments les plus mémorables de ce disque.

Et les chansons solo de Liam ne sont pas en reste : "Wall Of Glass", une des plus connues, ouvre l'album avec puissance, tandis "Now That I've Found You" apporte un peu de douceur avant "One Of Us", chanson énergique qui parle plus ou moins explicitement de sa relation disons... compliquée avec son frère Noel.


Mais "Once" est celle qui touche le plus. Une ballade mélancolique avec des paroles assez tristes, un hymne que le public reprend en coeur, suivi par "Gone", une chanson un peu western qui achève très bien l'album.

Ah non, il en reste une, et pas des moindres : "Champagne Supernova". Un peu écourtée sans le solo de Noel et même si la voix de Liam est moins claire qu'en 1995, elle n'en reste pas moins une des meilleures chansons du disque, d'Oasis et même de tous les temps. Cette version vaut vraiment l'écoute.



Cinq chansons du concert ont été écartées du disque, telles que "For What It's Worth" ou "Greedy Soul", et c'est donc après seulement dix titres que le concert se termine sur ces mots : I'll see you again down the road. Ben, on t'attends, Liam. Tu peux ramener Noel aussi, ça ne nous dérange pas.


Liam Gallagher - MTV Unplugged (Live at Hull City Hall), disponible via Warner Music UK et sur Spotify / Apple Music.

44 vues
Nous
contacter