• Roman

Yesterday & Today : C’est le son de la Police

Nous sommes en décembre 1976, à Londres. Un jeune batteur nommé Stewart Copeland fait la connaissance d'un guitariste d'origine corse, un certain Henri Padovani. Ils décident de former un trio punk. Leur nom ? The Police, un mot international.



Mais ils leur manque un bassiste. Copeland décide alors de faire appel à Gordon Sumner, un jeune bassiste qu'il avait repéré quelques mois plus tôt.

En parallèle, Gordon Sumner est présenté à Andy Summers, un guitariste déjà expérimenté, qui l'invite à rejoindre son nouveau groupe, Strontium 90. Sumner décide d'amener Stewart Copeland.

Les répétitions se passent bien, et le 28 mai 1977, Gordon, Andy et Stewart jouent pour la première fois ensemble, avec Strontium 90. Et après, la suite, on la connait : le groupe enchaine les albums jusqu'en 1983, avant de se séparer, puis de se reformer pour une tournée mondiale en 2008. Pas de bol pour Henri Padovani, qui sera viré du groupe avant le succès, parce qu'Andy Summer ne voulait pas avoir un autre guitariste dans le groupe.

Ah oui, au fait : Gordon Sumner, en fait, il est plus connu sous le nom de Sting.



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout